Tout sur… La réforme Affelnet Paris 2020-2021

Nous vous avons présenté les principes d’Affelnet (voir page Tout sur… les principes d’Affelnet) et ce qui ne va pas (voir la page Tout sur… Ce qui ne va pas dans Affelnet) et nous avons pu comprendre que ce logiciel était socialement injuste, mais aussi :

  • qu’une part de ses calculs sont faussés ;
  • qu’il est basé sur des bonus différents selon l’académie, d’une valeur grandissante, ce qui réduit l’importance cardinale du système de notes, et qui sont en plus parfois injustement plafonnés ;
  • qu’ il considère les élèves a affecter comme du stock ;
  • qu’ il ne gère pas correctement la problématique des élèves non affectés ;
  • que le socle de compétences est en train de pervertir l’affectation ;
  • et que plusieurs problèmes venaient contrarier la sincérité du traitement.

Maintenant, nous allons nous attarder sur la problématique introduite par la réforme d’Affelnet Paris en 2020-2021.

Au sommaire de cette troisième partie :

La stratégie du Rectorat sur cette réforme

Lisez notre article Débunkage rapide de la réforme Affelnet 2020-2021, : il décortique sa stratégie, vous explique tous les tenants et aboutissants de cette réforme Affelnet Paris 2020-2021 (pourquoi l’IPS, pourquoi cette carte de lycées de secteur 1, quels buts et quelles manœuvre pour cette réforme), et pourquoi sa stratégie va se généraliser.

Repenser Affelnet Paris

Affelnet : A Paris, l’affectation, c’est aujourd’hui, à la mi septembre, qu’elle se décide !

A Paris (et peut-être dans d’autres académies qui mettront en place cette année un bonus IPS), l’affectation en lycée se décide… en ce moment même. Comment ? Rassurez-vous, le rectorat de Paris ne possède pas une A.I. capable de prévoir les notes des élèves. Non, c’est vous qui êtes en train d’alimenter les données du Rectorat en retournant les fiches de renseignement que vous a confié votre établissement. Jusque là rien que de très normal. Cependant, en effectuant ce geste banal et nécessaire, vous remplissez ou validez une donnée cruciale pour l’affectation : vos données « IPS » [voir Note 1]. Dans quel cadre … Continuer de lire Affelnet : A Paris, l’affectation, c’est aujourd’hui, à la mi septembre, qu’elle se décide !

Repenser l’affectation à Paris, pour qu’elle soit plus juste

La réforme d’Affelnet Parsi 2020-2021 (et dans une moindre mesure en France entière), c’est : Ne tenir compte de l’effort scolaire que pour 6,4% pourcents [voir Note 1] ; Tenir compte de la « position sociale » des voisins mais pas de celle de la famille [voir Note 2] ; Limiter le choix à une liste de 5 lycées, les autres étant tellement hypothétiques [voir Note 3]. La mixité sociale doit être renforcée, mais la valeur cardinale, celle que l’on enseigne à nos enfants, doit rester le mérite scolaire. A Paris comme ailleurs, pour restaurer un peu de justice, il faut introduire … Continuer de lire Repenser l’affectation à Paris, pour qu’elle soit plus juste

Affelnet n’est pas un champ d’expérimentation sociale : les enfants parisiens sont humains.

Dans un article de Libération du 22 février 2021 [voir Note 1], Julien Grenet déclare, à propos des interrogations sur l’arrivée du privé dans Affelnet :  «On saura grâce à ça comment les lycées privés sont équitables dans leur recrutement. Est-ce qu’il n’y a que 3 % d’élèves défavorisés dans le privé parce qu’ils ne candidatent pas ou parce qu’ils ne sont pas pris ? Cela permettra d’avoir une réponse». Venant du « théoricien » d’Affelnet Paris, cette phrase est juste glaçante. Pour rappel, depuis 2016 il n’est pas une année sans que la règle du jeu Affelnet ne change d’un seul coup au … Continuer de lire Affelnet n’est pas un champ d’expérimentation sociale : les enfants parisiens sont humains.

Les « bons élèves » ne doivent pas servir de plan B pour cacher la diminution des Dotations Horaires dans les lycées.

Dans un article de france3-regions du 24 février 2021 [voir Note 1], Madame Claire MAZERON, récemment promue Directrice Académique des Service de l’Education Nationale (DASEN) déclare, parlant des problèmes de mixité scolaire : « Nous favorisons également la mixité scolaire. Avec cette réforme, des élèves de niveau intermédiaire pourront aller dans dans de bons lycées. Des têtes de classe pourront se retrouver dans des lycées intermédiaires. Nous souhaitons mieux répartir les élèves. Jusqu’à présent les bons collégiens allaient dans les bons lycées et les élèves fragiles dans des lycées moins bien classés. La réforme va enclencher une mécanique et cela va … Continuer de lire Les « bons élèves » ne doivent pas servir de plan B pour cacher la diminution des Dotations Horaires dans les lycées.

Comment et pourquoi le nouvel AFFELNET Paris est génial pour le rectorat, mais une HORREUR pour tous les parents.

Cet article a été écrit le 12 février 2021, et remis à jour après le 1er juillet ,sur des points de détail. Il n’expose pas encore la vision stratégique du rectorat, ce que fera l’article Debunkage rapide de la réforme Affelnet 2020-2021. Résumé : La mise en place de l’IPS dans le nouvel AFFELNET a lésé des milliers d’élèves parisiens. Ce nouveau système a abouti à la quasi-disparition du choix des lycées et permet au rectorat d’organiser en silence la diminution du nombre de spécialités présentes dans chaque lycée. En particulier, nous montrons comment le pseudo choix de 5 lycées se limite à … Continuer de lire Comment et pourquoi le nouvel AFFELNET Paris est génial pour le rectorat, mais une HORREUR pour tous les parents.

Réformer l’IPS

L’IPS est l’indice qui a été choisi pour gérer les DHG. On constate qu’il a l’avantage – pour le Rectorat – d’être quasiment superposable avec la carte des collèges ayant une forte réussite au DNB. Or, identifier les « gisements » de bons élèves était nécessaire dans la stratégie de placer des « têtes de classe » dans les lycées peu attractifs, ce qui est un des vecteurs du programme de réduction des coûts d’enseignement du Rectorat. Cet indice a donc été choisi pour mettre en place un nouveau bonus, le bonus éponyme.

Ce bonus IPS a été présenté comme un bonus social, ce qu’il n’est pas, et a remplacé le bonus REP à Paris, qui lui était réellement un bonus social et justement appliqué.

Mais ce bonus a de nombreux défauts, tant dans sa définition, que dans son cadre juridique. Nouveauté, il a été attribué aussi à des collèges privés, ce qui est le marqueur supplémentaire de la mise en place de deux systèmes scolaires parallèles et donc disjoints, le privé et le public, à l’image du système hospitalier américain.

Pour les éléments techniques sur l’IPS, lisez Qu’est ce que l’indice IPS qui sert de base à Affelnet et aux baisses de DHG ?

Avant tout, le choix de l’IPS comme indice pour Affelnet est invraisemblable.

Avant même d’étudier la manière dont fonctionne le bonus IPS (Indice de Position Sociale), penchons nous sur son élément de base, l’indice IPS. L’indice IPS est un indice complexe, qui intègre des notions de revenu, de métier, et relatives au foyer. Il peut vite souffrir de nombreuses irrégularités s’il est mal employé, comme à Paris. Il faut pour Affelnet soit réformer son usage, soit changer d’indice. Nous explicitons en particulier combien le choix de l’IPS pour Affelnet ne repose sur aucune construction scientifique. En effet, comme nous le montrons, un juste emploi de l’IPS est délicat. Mais à Paris 2020-2021 … Continuer de lire Avant tout, le choix de l’IPS comme indice pour Affelnet est invraisemblable.

Dans Affelnet : une absence totale de base scientifique au choix de l’IPS

L’IPS est nouvel indice défini en 2016 par Thierry Rocher, chef de la DEPP (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance). Il part d’un constat de vieillissement des études basées sur les CSP et propose un indice d’observation. Cet indice, délicat à manier et qui impose de la calculer avec précision pour chacune des personne de l’étude dans lequel on souhaite l’intégrer, est adopté par le MENJS en 2019, qui en propose une version simplifiée à un extrême beaucoup trop extrême pour lui conserver du sens. Schématiquement, le MENJS reprend les CSP auxquelles il n’adjoint pas les … Continuer de lire Dans Affelnet : une absence totale de base scientifique au choix de l’IPS

Cet indice IPS (qui est à la base des injustices de cette réforme), c’est légal ?

Alors que l’IPS est LA nouveauté de cette réforme d’#Affelnet Paris 2021, il apparait que cet indice pose de nombreux problèmes juridiques : sexiste, collecte non RGPD, etc… Or . De notre point de vue on peut en effet s’interroger : sur la complétude et la sincérité de son établissement ; sur l’assise juridique de la collecte et du traitement des IPS individuels Plusieurs conseils de Parents d’Elèves parisiens ont écrit un courrier envoyé par mail et en recommandé AR à la DASEN. De nos informations, à cette date (13/03) ils n’ont toujours pas reçu de réponse. Vous trouverez ce … Continuer de lire Cet indice IPS (qui est à la base des injustices de cette réforme), c’est légal ?

Pourquoi l’#IPS viole-t-il selon nous le RGPD ?

La fiche de saisie des renseignements remise aux parents est mise en place pour alimenter l’application SIECLE. Cette fiche de saisie de SIECLE précise : « A quoi sert cette fiche ? Les renseignements demandés sur cette fiche sont indispensables à l’établissement pour gérer la scolarité de votre enfant (inscription, changement d’établissement, affectation, inscription aux examens, etc.) et pour vous contacter à tout moment, en particulier en cas d’urgence. Ces informations sont également utiles à l’académie et au ministère pour mieux connaître les établissements et contribuer à leur bon fonctionnement. C’est pourquoi il est important de remplir cette fiche avec soin et de … Continuer de lire Pourquoi l’#IPS viole-t-il selon nous le RGPD ?

Que représentent 600 ou 1200 points de bonus IPS ?

Nous le démontrons ici sur la base de cas d’élèves recalculés sur l’année 2020-2021, avec les coefficients (écart type et moyenne) de l’année, à savoir l’effet réel de 600 ou 1200 points de bonus IPS. Les réponses : Avec un IPS de 600 points, un élève ayant entre 14,04 et 17,05 a plus de points que le meilleur élève à IPS 0 ;Le bonus IPS de 600 points rapporte donc entre 3 et 6 points de moyenne (cela dépend aussi du socle); Avec un IPS de 1200 points, un élève ayant entre 12,63 et 14,49 a plus de points que … Continuer de lire Que représentent 600 ou 1200 points de bonus IPS ?

De nombreuses associations ont interrogé la DASEN en reco AR sur l’IPS dans le nouvel AFFELNET. Elle n’a jamais répondu.

La réforme Affelnet, mise en place par le Rectorat pose problème à de nombreux parents fins connaisseurs du système, et ce dans tous les districts parisiens. Pour apporter un nouvel éclairage sur cette réforme, de nombreuses associations ont envoyé de 24/02/2021 une vingtaine de questions à Mme Claire Mazeron, DASEN (et M. Kererro, Recteur, en copie). Ces questions interrogent sur les fondements techniques et la justification juridique de l’indice IPS ainsi que sur le mode de détermination des lycées de secteur 1 dans la nouvelle mouture AFFELNET. Ce texte a été cosigné par plusieurs administrateurs de la FCPE Paris très … Continuer de lire De nombreuses associations ont interrogé la DASEN en reco AR sur l’IPS dans le nouvel AFFELNET. Elle n’a jamais répondu.

Affelnet Paris 2020-2021 : sur le bonus IPS des collèges publics et privés de Paris

Pour rappel, cet indice pose de nombreux problèmes : il est sexiste, sa vérification statistique est incomplète, sa définition est antique , sa saisie est faite sans contrôle, il ne différentie pas les familles monoparentales, les orphelins, etc., il ne tient pas compte de la réalité sociale, il est saisi à partir des CSP, il est déclaratif et non contrôlé, et enfin cerise sur le gâteau n’est pas collecté dans le respect du RGPD (voir Avant tout, le choix de l’IPS comme indice pour Affelnet est invraisemblable !). Mais surtout, il introduit une rupture d’égalité majeure : imaginez un immeuble dans un … Continuer de lire Affelnet Paris 2020-2021 : sur le bonus IPS des collèges publics et privés de Paris

Il faut revoir le découpage en 3 secteurs

Le découpage en 3 secteurs est un des éléments mis en œuvre pour arriver à limiter le choix des parents. Nous avons expliqué cette stratégie dans Debunkage rapide de la réforme Affelnet 2020-2021. Ce que nous montrons ici, c’est que ce découpage était un leurre : beaucoup de lycées n’étaient pas atteignables dans les conditions proposées (secteur 1, 2 ou 3) selon l’IPS du collège où ils étaient proposés !

Nous proposons aussi de symétriser le langage et de considérer que si les élèves font des vœux sur la base des lycées proposés, le Rectorat fait des promesses en délivrant ces cartes.

La carte des Secteurs Affelnet Paris 2020-2021 était un leurre.

Nous avons établi dans notre article Debunkage rapide de la réforme Affelnet 2020-2021 que cette réforme était purement économique, et non sociale. La réforme Affelnet Paris 2020-2021 visant donc à injecter des têtes de classe dans des lycées peu attractifs, il s’agissait de disperser les meilleurs élèves de ces arrondissements dans le plus de lycées à moins de 25 minutes de temps de trajet. Nous expliquons dans l’article cité ci-dessus aussi pourquoi les élève des arrondissements centraux (1-2-3-4-5-6) et dans une moindre mesure du 16ème deviennent la cible, principalement parce que c’est là que se retrouvent les plus forts taux de … Continuer de lire La carte des Secteurs Affelnet Paris 2020-2021 était un leurre.

Les 6 lycées « pièges » du fait de la liste des collèges les ayant en Secteur 1

Nous allons vous parler ici de 6 lycées pour lesquels l’affectation a été chaotique, surprenante, ou complètement masquée. Il s’agit de : CONDORCET (Paris 09, code : 0750667T) TURGOT (Centre, code : 0750647W) SOPHIE GERMAIN (Centre, code : 0750653C) CHARLEMAGNE (Centre, code : 0750652B) HELENE BOUCHER (Paris 20, code : 0750714U) VOLTAIRE (Paris 11, code : 0750675B) Pour chacun, une Analyse stratégique avant affectation, basée sur l’analyse de la carte des secteurs proposée par le Rectorat, et un Bilan effectif, basé sur l’analyse une fois les seuils connus.

Démonstration des promesses non tenues sur les cartes de secteur.

Au total donc 4000 élèves environ (soit 37% environ de tous les élèves parisiens) des élèves avaient des listes de choix en secteur 1, 2 ou 3 qui comportaient des promesses [voir Note 1] intenables. Nous démontrons dans Debunkage rapide de la réforme Affelnet 2020-2021 que c’est un élément de la stratégie du Rectorat. En tout cas, la presse, les politiques comme les parents (votre serviteur entre autres) avaient alerté le Recteur – M. Christophe Kerrero – et la DASEN – Mme Claire Mazeron – sur les conséquences prévisibles de cette réforme à de très nombreuses reprises. Le rectorat n’a jamais … Continuer de lire Démonstration des promesses non tenues sur les cartes de secteur.

Il faut communiquer avec les parents, les informer pour qu’ils puissent aider leurs enfants à faire leurs « vœux »

Affelnet à Paris, c’est chaque année des larmes et des angoisses (essayez la recherche « Affelnet angoisse » sur google). C’est un moment angoissant pour les élèves qui savent bien que quelque chose se produit, mais confusément encore. Alors, ils se tournent vers leurs parents. Et leurs parents ne peuvent que constater qu’ils ne métrisent rien. Que leur information est parcellaire, souvent erronée, et qu’ils n’ont aucun moyen d’établir une stratégie.

Or, pour un parent, avoir une stratégie, cela ne signifie pas essayer de peser ou d’interférer dans la procédure. Pouvoir exposer à son enfant que l’on a une stratégie, c’est essentiellement s’inscrire dans son rôle de parent, montrer à son enfant que l’on est acteur, que son affectation peut être choisie et non subie.

Arrêter de considérer les parents comme négligeables et leur communiquer les informations à temps.

L’établissement des cartes de 5 lycées de Secteur 1 est un bon résumé de la piètre communication avec les Parents. L’établissement de ces cartes a été désastreux, amenant à des marchandages entre le rectorat et des proviseurs [voir Note 1], et de tractations avec les organisations de parents d’élèves parisiennes [voir Note 2]. Surtout, toutes ces évolutions ont eu lieu en mars-avril, donnant lieu à un délai d’ information bien trop bref des parents. Il en est de même pour les taux-cibles pour les boursiers, émis le 12 avril 2021 [voir Note 3], dont la connaissance est une nécessité absolue … Continuer de lire Arrêter de considérer les parents comme négligeables et leur communiquer les informations à temps.

Le 25/02/2021, le rectorat diffusait des résultats sur les simulations d’Affelnet 2021 mais pas les hypothèses de départ.

Quelques jours avant le 25/02/2021, le Rectorat a organisé conjointement avec la FCPE75 la présentation de la nouvelle réforme Affelnet à quelques Conseils Locaux (CL) de collèges FCPE parisiens, groupes d’arrondissements par groupes d’arrondissements. Les représentants des Unions Locales n’étaient pas conviés, mais le seront ultérieurement. Qu’avons-nous pu apprendre de cette réunion ? En première instance, pas grand chose, sinon de voir rapidement le résultat de la simulation n°15 du Rectorat (voir les images d’écran ci-dessous). Nous nous étonnons énormément que le Rectorat présente des résultats de simulations sans présenter simultanément les hypothèses qui lui ont permis d’arriver à ce … Continuer de lire Le 25/02/2021, le rectorat diffusait des résultats sur les simulations d’Affelnet 2021 mais pas les hypothèses de départ.

Analyse sur une des simulations AFFELNET du Rectorat (la n° 15).

Nous démontrons par cette analyse que le dispositif proposé par le rectorat ne renforcera aucune mixité sociale mais imposera un déterminisme fort pour l’affectation. Edit : les résultats d’Affelnet Paris 2020-2021 nous ont donné raison. En proposant des choix « à sa main », ne comportant qu’un seul ou deux lycées correspondant à ceux qu’aurait pu demander un élève, et en forçant les parents à demander quasi obligatoirement les 5 lycées de secteur 1, le Rectorat annihile toute possibilité de choix.Par contre, il met bien en place un système lui permettant de contrôler finement l’affectation dans le but de réduire les DHG … Continuer de lire Analyse sur une des simulations AFFELNET du Rectorat (la n° 15).

Il faut informer sur les taux-cibles plus tôt

Ce taux cible est un artifice pour masquer un des pires effets de la réforme Affelnet Paris 2020-2021. En effet, la liste des 5 lycées choisis par le Rectorat combinée au bonus IPS rend l’affectation totalement déterministe. Alors, en plaçant habilement des taux cibles élevés dans les lycées risquant d’être accessible uniquement par des élèves de bonus IPS 600 ou 1200, cela permet d’augmenter le taux de satisfaction et le nombre d’élèves affectés sur l’un de leur 3 premiers vœux.

Par ailleurs, pour les élèves boursiers qui sont directement impactés par ces taux-cibles, il est absolument nécessaire qu’ils les connaissent au plus tôt pour pouvoir faire des choix sincères et réalistes.

Nous tenons aussi à signaler que le fait de ne pas rendre publics ces taux cibles dès la fin février a contribué à créer une très mauvaise ambiance, alors que de nombreux parents les réclamaient (mais apparemment pas les associations comme la FCPE75 ou la PEEP75).

Affelnet Paris 2020-2021: taux cible de boursiers par lycée.

Le taux cible différentié par établissement est une nouveauté. Les années précédentes, le taux était soit académique soit différent selon le district. Ce tableau a été obtenu à partir de la circulaire académique (voir Les circulaires Affelnet). Certains taux cibles ont pu être réajustés entre la publication de la circulaire et l’Affelnet réel, ce qui montre bien le mépris du rectorat pour les parents. Il est à noter que les années précédentes les « taux cibles » s’appelaient « plafonds ». On notera que les établissements ayant le taux cible maximal (28%) sont les lycées les plus « challengés » ces dernières années. Ils ont été … Continuer de lire Affelnet Paris 2020-2021: taux cible de boursiers par lycée.

La problématique des temps de transport

L’évaluation des temps de transport à Paris est déficiente

Nous tenons avant tout à préciser que baser le choix des lycées sur la distance, c’est ne pas prendre en compte que l’élève puisse souhaiter d »avoir une affectation proche de son club de sport, ou de son centre de soins réguliers, ou de son autre parent séparé. On peut donc s’interroger sur ce besoin d’imposer une liste de lycées en fonction des temps de transport : les parents savent par eux-mêmes prendre en compte le fait que le temps de transport est une donnée importante. L’argument des temps de transport est apparu dans le Compte-rendu du groupe de travail Affelnet … Continuer de lire L’évaluation des temps de transport à Paris est déficiente

Nos cartes exclusives

Ces cartes sont basées sur l’ensemble des éléments réunis :

Cartographie des pôles de regroupement de lycées : les nouveaux « secteurs » !

Au départ de cette carte, une intuition : toute cette réforme a un but. Nous avons donc cherché à savoir comment les lycées pouvaient être regroupés pour créer ces pôles dont l’existence nous avait été confirmée involontairement par la DSDEN. Notre démonstration nous permet d’obtenir 9 pôles de lycées, qui demain remplaceront les 4 secteurs d’hier : Pôle 1 : COLBERT , DIDEROT , HENRI BERGSON , TURGOT Pôle 2 : CHARLEMAGNE , SIMONE WEIL , SOPHIE GERMAIN , VICTOR HUGO , VOLTAIRE Pôle 3 : ARAGO , DORIAN , ELISA LEMONNIER , HELENE BOUCHER , MAURICE RAVEL , PAUL … Continuer de lire Cartographie des pôles de regroupement de lycées : les nouveaux « secteurs » !

Cartographie des mentions TB au DNB 2020 – Collèges

En nous basant sur les résultats au DNB national nous avons établi cette carte des collèges en fonction de la proportion d’élèves ayant une mention TB en 2020. Nous sommes parti du postulat que plus le taux était haut, plus il montrait que le collège contenait une forte quantité de « bons élèves », capables d’avoir un fort score Affelnet. Nous nous sommes limité pour plus de lisibilité aux 114 collèges publics pris en compte dans Affelnet Paris 2020-2021.

Cartographie de l’attractivité 2019 – Lycées

Malgré nos demandes répétées, le Rectorat de Paris ne nous a jamais fourni les seuils d’entrée en lycée déterminés par la procédure Affelnet. Nous avons donc trié les 45 lycées parisiens en fonction de leur seuil Affelnet pour la session de juillet 2019. Ces seuils ont été obtenus via des dizaines de fiches barème Affelnet que nous avons collecté. Nous avons ensuite séparé ces 45 lycées en 3 groupes de 15 auxquels nous avons donné des couleurs en gardant un code cohérent avec celui des collèges. Attention : les seuils constatés ne présagent pas de la qualité de l’enseignement dispensé. … Continuer de lire Cartographie de l’attractivité 2019 – Lycées

Cartographie des bonus IPS – Collèges

La représentation cartographique apporte beaucoup de sens à la répartition des bonus IPS sur Paris. Nous avons vérifié cette carte avec une carte indiquant la part d’élèves de PCS défavorisées (parents ouvriers ou sans activité professionnelle). Plusieurs discordances apparaissent, ce qui laisse peser des doutes sur la « perfection » de l’indice IPS, même si globalement le recouvrement est similaire.

Les éléments techniques spécifiques Paris 2020-2021

Ces cartes et tableaux viennent étayer nos raisonnements :

Tableau des EIE Paris 2021-2022

Comme nous l’expliquons dans l’article Que sont les EIE (enseignement inter-établissement) ?, les EIE sont une trouvaille du ministère de l’Education Nationale pour afficher plus de possibilités qu’il n’en offre réellement en terme de spécialités accessibles dans un lycée, en profitant du fait que dans tous les établissements les classes de spécialités n’ont pas toutes 30 élèves ou plus. En contrepartie, les places en EIE ne sont pas garanties. Vous pouvez consulter ici la carte des EIE à Paris pour 2021-2022 : Source : https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_2381793/carte-des-eie-2021-2022?details=true

Etudions un particularisme géographique parisien

AFFELNET Paris est fondamentalement différent de tous les autres AFFELNET. Une des cause simple : à Paris un lycée « rayonne » sur 1,5km², alors que la moyenne française hors Guyane (qui fausse un peu tous les résultats) est de 1 lycée pour un territoire de 307 km². La densité de lycées à Paris change totalement la donne par rapport aux autres académies. Couplée au problème des lycées de niveau, on se retrouve avec des lycées dont l’attractivité suffit à gripper le système. C’est ce particularisme qui donne tant de force au problème des lycées de niveau : l’attractivité de certains … Continuer de lire Etudions un particularisme géographique parisien

Qu’est ce que l’indice IPS qui sert de base à Affelnet et aux baisses de DHG ?

L’indice IPS est un dispositif mal compris qui à Paris se retrouve employé dans les attributions de dotations aux établissements (les DHG) et dans Affelnet. Pour Affelnet Paris 2020-2021, il est utilisé suite à une transformation : l’indice IPS moyen des collèges est transformé en Bonus IPS. Ce dispositif de transformation est assez injuste puisque le même bonus est attribué individuellement à tous les élèves du collège, indépendamment de la position sociale propre de leurs parents. Nous démontrons cette injustice dans Debunkage rapide de la réforme Affelnet 2020-2021. A noter que la position sociale n’est pas du tout la même chose … Continuer de lire Qu’est ce que l’indice IPS qui sert de base à Affelnet et aux baisses de DHG ?

2020-2021 : Grosses baisses des DHG sur Paris, basées sur l’IPS.

Avant le CDEN du 21/01/2021 sur le 2nd degré, voici quelques éléments suite au CTA du 12/01/2021: 156 ETP en heures-postes sont supprimés dans le 2d degré, compensés seulement en partie par 57 ETP en HSA. Soit – 99 ETP dans le 2d degré. Cette situation est totalement à rebours de la réalité démographique : globalement les effectifs sont en hausse dans le 2d degré (ce n’est par contre pas le cas dans Paris Centre). La réserve académique sera très limitée, sa baisse est dramatique puisque c’est elle qui permet aux projets d’établissement d’exister. Pour rappel, les baisses de DHG pour Paris l’année … Continuer de lire 2020-2021 : Grosses baisses des DHG sur Paris, basées sur l’IPS.

Recevez directement tous nos nouveaux contenus dans votre boîte de réception.