Arrêter de considérer les parents comme négligeables et leur communiquer les informations à temps.

L’établissement des cartes de 5 lycées de Secteur 1 est un bon résumé de la piètre communication avec les Parents.

L’établissement de ces cartes a été désastreux, amenant à des marchandages entre le rectorat et des proviseurs [voir Note 1], et de tractations avec les organisations de parents d’élèves parisiennes [voir Note 2]. Surtout, toutes ces évolutions ont eu lieu en mars-avril, donnant lieu à un délai d’ information bien trop bref des parents. Il en est de même pour les taux-cibles pour les boursiers, émis le 12 avril 2021 [voir Note 3], dont la connaissance est une nécessité absolue pour les 20% d’élèves boursiers. Il en est de même encore pour les bonus IPS des collèges dont on a commencé à parler vers mi février.

Enfin, les simulations, censées rassurer les parents, ont été fait dans un contexte trompeur [voir Note 4] , bien trop tard, et diffusées auprès d’une partie seulement des parents, alors que la cible de communication aurait du être de 100%.

Il en va de même des autres éléments forts d’Affelnet. Tous les ans nous constatons que les « règles du jeu » sont publiées fort tard, début avril. Cette année la circulaire a été émise le 19 avril.

Lire la suite