Remplacer le bonus boursier par un bonus social progressif et non plafonné

Nous avons démontré combien est inepte le taux de plafonnement des bonus (et pas que boursier), et montré que le bonus boursier dans sa forme actuelle est fort injuste, basculant à un euro près !

Il faut le remplacer par une fonction qui favorise les bas niveaux, sur le principe des tarifs cantine. Il est nécessaire aussi que ce bonus social soit certain, c’est-à-dire que l’on soit certain de l’avoir si l’on est boursier, c’est à dire qu’il soit non plafonné ! Cela fera disparaitre le besoin de taux-cibles, de plafonds, et de tours différentiés boursiers et non boursiers !

On se remémorera que l’ancien bonus REP qui existait à Paris de 2017 à 2020, avait toutes ces caractéristiques. Il faut donc que le bonus social progressif soit d’une valeur raisonnable pour aider sans rendre absolument prioritaires tous les élèves qui en bénéficient.

Lire la suite