À propos

L’auteur : Hervé RINDZUNSKI

Ingénieur en informatique, j’ai une carrière de DSI dans de nombreuses entreprises. Je suis spécialisé dans la transformation digitale, l’analyse et la valorisation des informations, et les bases de données. Je suis aussi Délégué à Protection des Données.

Je m’intéresse depuis 5 ans à Affelnet, du fait de ma passion pour les algorithmes et leur impact sur les populations.

En tant que « Parent d’élève », je suis le père d’une enfant déjà affectée par Affelnet. J’ai présidé l’association de parents d’élèves FCPE du collège Couperin (Paris IV) durant 3 ans, et l’Union Locale FCPE de Paris Centre durant 2 ans. J’ai été élu administrateur de la FCPE 75 en 2020, mandat dont j’ai démissionné avant son terme en même temps que 5 autres administrateurs, ne pensant pas réussir à y faire avancer le débat ou la compréhension d’Affelnet.

Le travail relatif à ce mémoire s’est étalé sur plus 6 mois.

Je tiens donc à remercier la FCPE, et tout particulièrement la FCPE Paris : sans ce que j’ai perçu comme une absence totale de compréhension de sa part de la problématique Affelnet, je n’aurai jamais eu le courage de m’atteler à cette tâche.

Je tiens à remercier toutes les personnes avec lesquelles j’ai eu des discussions passionnées sur ce sujet, qui m’ont permis d’aller au fond de ce problème : bien sûr, l’équipe de ParentsdEleves75 : Agnès, Ana, Christine, Cyrille, Elise, Georges, Isabelle, Sigolène et bien sûr Virginie.

Je tiens aussi à remercier certains responsables locaux d’associations locales de parents d’élèves qui ont pris les devants, participé à cette lutte non portée par leurs centrales : Alexandra, Ariane, Béata, Camille, Catherine, Cécile, Céline, Claire, Elise, Emmanuelle, Florence, Hakima, Karine, Kenza, Laure, Lucie, Magali, Melina, Muriel, Nathalie, Nicolas, Olivier, Paola, Patricia, Perola, Philippe, Robert, Séverine…

Je ne peux pas ne pas remercier la bande de Couperin : Anne, Aude, Christelle, Claire, Emilie, Estelle, Franca, Judith, Laurence, Ludovic, Malika, Marie, Michael, Peggy, Philippe, Sophie, Stéphanie, Violaine, Virgile. Sans tous nos débats enflammés sur Affelnet et sur plein d’autres sujets, sans notre permanente recherche de consensus, je n’aurai jamais perçu la profondeur du problème Affelnet.

Je tiens encore à remercier tous ces parents qui m’ont écrit, pour m’apporter des infos ou demander des conseils : je ne peux pas les citer ici, il y en a trop.

Enfin je tiens tout particulièrement à remercier deux personnes : ma fille et ma compagne Daphné et Oriane, qui m’ont donné leur temps, leur patience, et ont accepté sans broncher ma mauvaise humeur certains matins, mes visios se terminant souvent bien tard certains soirs.

Recevez directement tous nos nouveaux contenus dans votre boîte de réception.