Un avant-propos sur le contexte social et politique d’Affelnet.

Affelnet existe depuis 2008 [voir note 1]. Malgré ce temps, cela reste un système opaque, dont les règles du jeu sont inaccessibles pour la plupart des familles [voir note 2].

L’affectation a une dimension politique puisqu’elle contribue à l’organisation du brassage sociale via l’Education Nationale. Nos politiques s’emparent d’ailleurs régulièrement de cette problématique [voir note 3]. Mais la technicité d’Affelnet, la manière avant tout opaque et surtout technocratique avec laquelle l’affectation des élèves est réalisée les entrave pour prendre le problème à bras le corps.

De leur côté, les parent – loin d’être confiants dans ce système – anticipent naturellement le futur de leurs enfants : « Pour mon enfant, comment être certain que son affectation par Affelnet n’aboutira pas à une perte de chances  ? ».

Car en plus d’être un système opaque, et même si les parents ne le savent pas – Affelnet reste perclus d’erreurs mathématiques (voir pour celles que nous avons identifiées [voir Note 3b]), qui atteignent prioritairement les élèves les plus scolairement défavorisés.

Dans le même temps, le fait qu’un enfant issu d’une famille socialement défavorisé – et donc sous-informée sur la question scolaire – soit un élève scolairement défavorisé est largement documenté [voir note 4]. Nous n’en discuterons donc pas, mais ce fait est à garder à l’esprit de manière permanente?

Avec Affelnet, on est donc en présence d’un système péjoratif pour les élèves les plus faibles, qui sont en même temps les moins à même de tirer leur épingle du jeu.

Finalement, on se retrouve dans un système dichotomique, où les politiques pensent en termes de mixité scolaire et les parents sont mus par l’anxiété liée à l’avenir de leur progéniture. C’est un peu la déclinaison de ce qu’écrivait la sociologue Agnès Van Zanten [voir note 5] dans sa publication « Choisir son école » [voir note 6] : « Faut-il être d’abord un bon parent et préserver ses enfants ou un bon citoyen ? ». Deux visions, deux mondes, qui montrent bien la difficulté qu’il y a à obtenir un système satisfaisant.

Cette étude n’a pas pour vocation de résoudre l’inégalité sociale. Mais avec un peu de bon sens, on peut exposer les dysfonctionnements d’Affelnet, réfléchir objectivement à l’impact de l’expérimentation parisienne en 2020-2021, et proposer des évolutions qui permettront d’approcher un « satisfaisant » pour tous.


[Note 1] Affelnet a été expérimenté au début des années 2000, avant d’être généralisé en 2008.

[Note 2] Cette année, la circulaire Affelnet parisienne fait 163 pages, celle de Versailles en fait 125, d’autres sont disséminées dans les pages web des sites académiques, etc. Vous pouvez en trouver une vingtaine ici : Les circulaires Affelnet.

[Note 3] Lire à ce sujet (par exemple) :

[Note 3b] : L’algorithme est défaillant, émaillé de nombreuses erreurs : les plages de notes sont en nombre trop faible, la fonction d’harmonisation n’harmonise rien, la conjonction des deux entraine que des élèves avec une meilleure moyenne peuvent avoir moins de points que d’autres... toute la partie calcul des points est à revoir. Par ailleurs, la documentation fournie aux parents décrit autre chose que la réalité. Nous vous présenterons donc plus tard ces pages sur Les contre vérités que l’on laisse perdurer, puis Les dangers de cette algorithmique et enfin nous vous indiquons Ce que l’on ne vous dit pas sur Affelnet.

[Note 4] Voir par exemple « Rapport d’information déposé le 1er décembre 2015 par le Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques sur l’Evaluation des politiques publiques en faveur de la mixité sociale dans l’éducation nationale » http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i3292.asp

[Note 5] Agnès Van Zanten copréside l’Observatoire Parisien de la mixité sociale et de la réussite éducative.

[Note 6] Agnès Van Zanten. « Choisir son école. Stratégies familiales et médiations locales. » Paris, PUF, 2009.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s