Modifier le système, pour redonner sa place à l’humain

C’est certainement un truisme, mais il ne semble pas évident pour tous… C’est pourtant fondamental : on n’affecte pas des colis, mais des élèves, des humains, qui vont souffrir d’une mauvaise affectation ou d’une non affectation pour de nombreuses raisons simples à imaginer.

Nous avons dans quelques pages précédentes montré que l’affectation se construit dans un cadre, qu’il est nécessaire de définir (voir Dis maman, c’est quoi une « bonne affectation » ? et Qu’est-ce qui rend un lycée attractif ?), par ce que les parents ont le besoin de participer à l’affectation de leur enfant, de déterminer avec eux une stratégie (voir Les bonnes stratégies Affelnet).

Il est crucial de tenir compte des désirs et des capacités de l’enfant, plus que de l’attractivité supposée de tel ou tel établissement.

Pour restaurer un peu de justice, un bon système d’affectation devrait tenir compte :

  • Des langues vivantes étudiées par l’enfant ;
  • De ses aspirations fortes (sciences, littérature, économie, etc.) ;
  • De ses rythmes (élève qui aime beaucoup bosser, élève plus lent qui préfère des rythmes moins contraignants) ;
  • De l’affectation de sa fratrie, ou éventuellement de ses amis (si si, les systèmes informatiques permettent cela de nos jours…) ;
  • De ce qu’il puisse souhaiter être proche de son club de sport, ou de son centre de soins réguliers, ou de son autre parent séparé ? Ou au contraire était-il harcelé ?
  • Des troubles dont il peut souffrir, comme ceux qui – comme les TDA – ne rentrent pas dans le cadre d’une affectation médicale ?
  • Eventuellement de la distance, mais l’appréciation de ce volet devrait être du ressort des parents et de la famille, pas d’une règle dirigiste et impitoyable du rectorat… telles qu’aime les édicter la Corée du Nord !

Mais absolument pas, comme c’est le cas aujourd’hui, se baser uniquement sur :

  • les points et les notes,
  • la position sociale des parents des autres enfants de son collège,
  • quelques bonus de valeur tellement élevée qu’ils annihilent l’objectif cardinal de travail scolaire,
  • et pour seul élément social, éventuellement un statut ou non de boursier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s