Mettre en place un simulateur d’affectation pour les parents

Un simulateur d’Affelnet ne sert pas à dire au parents que tel lycée est mieux que tel autre. Au contraire, il est là pour indiquer aux parents que si de toutes façons le simulateur indique clairement que leur enfant n’ira pas dans tel ou tel lycée [voir Note 1], alors qu’ils ne le demandent pas. Parce que s’ils s’obstinent à le demander :

  • Alors ils perdront des vœux ;
  • Surtout ils décevront leur enfant, qui aura bâti un projet sur un établissement qu’il n’aura pas ;
  • Enfin leur enfant passera probablement à côté d’autres établissements bien pour lui.

De plus, un simulateur bien étudié peut aussi très simplement gérer les langues et les spécialités (Nous avons récupéré pour l’académie de Paris, la carte des langues et des spécialités, et l’exercice est assez simple pour n’importe quelle académie. Pour Paris, voir Affelnet Paris 2020-2021 – Carte Spécialités, Langues, Structures Pédagogiques.

Pour rappel, une bonne affectation ne se base pas sur l’attractivité supposée de tel ou tel établissement. Dans tous les cas, un bon lycée pour un enfant, c’est avant tout un lycée qui correspond à sa manière de travailler, à ses compétences, un lycée dans lequel il s’épanouira, trouvera un mode de travail, un environnement et des points forts qui lui correspondent (certains en sciences, d’autres en langues, ou encore en français, en histoire…). Pour plus de détails voir Dis maman, c’est quoi une « bonne affectation » ? et Qu’est-ce qui rend un lycée attractif ?.

Et pour rappel aussi des officines privées informent très bien leurs clients sur les meilleurs lycées : il n’y a pas à craindre un simulateur.

Pour information, un tel simulateur a déjà été développé par votre serviteur sur le site de l’association de parents d’élèves du collège Couperin de Paris [voir note 2]. Pour des raisons dogmatiques (enfin je crois), la FCPE Paris dont je faisais partie à l’époque n’a pas accepter de faire la promotion d’un tel simulateur, qui a pourtant servi à un millier de parents, mais aurait pu servir à plus, et surtout à convaincre le Rectorat de Paris de ce que le système était perfectible et causait des injustices patentes… Cela m’a pourtant permis d’obtenir plusieurs centaines de mails de remerciements desdits parents.


[Note 1] : On voit couramment des fiches de vœux intégrant des établissements où la différence entre seuil et points de l’élève dépasse 2000 points.

[Note 2] : La page n’est hélas plus en ligne : https://blog.fcpecouperin.fr/affelnet-2019-2020-evaluation/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s